Libellés

Le Diable Blanc de la Mer Noire

« 1917 : un frisson d’horreur nous envahit à la nouvelle des événements de février, à Petrograd : la Révolution, l’abdication du tsar... Puis la Révolution bolchevique, en octobre, où tous les officiers étaient fusillés : ne voulant pas courir le risque d’être pris par les bolcheviks, je décidais d’emmener ma femme loin de Moscou, persuadé qu’avec l’aide des cosaques, à Orenbourg, on pourrait y organiser un centre de résistance. »

  L’auteur fit partie des officiers russes de l’Armée blanche qui, sous les ordres de Kappel, Wrangel, Denikine, Koltchak, luttèrent contre les bolcheviks lorsque Lénine, en octobre 1918, voulut imposer sa dictature sur le territoire de l’Empire. Son odyssée personnelle retrace l’héroïque soulèvement de ces Vendéens qui, en 1919, marchèrent sur Moscou.

A partir de 15 ans.

Voir le récit, plus complet, de son épouse, Alexandra Timacheff, Le Diable Blanc, mon époux. Des Tsars aux barbares, souvenirs d’une Princesse.

Réf. A025   270 p.   14x20 cm   

18 €

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire