Libellés

René Bazin, Pages religieuses

" Je publie ce livre au milieu de la plus grande guerre que le monde ait vue, et qu’on a pu croire politique, mais qui apparaît déjà, et apparaîtra de plus en plus, comme une gigantesque bataille de principes opposés. Il ne se peut pas qu’il ne porte point la marque d’une telle époque. On l’y verra, en effet, dans les derniers chapitres. Ils sont un peu « ma part de guerre ». Ne pouvant me battre parmi les soldats, j’ai tâché du moins de soutenir les courages, de célébrer les actes d’héroïsme et la foi de nos armées, de montrer la puissance d’une France unanime, d’énumérer les raisons que nous avons d’espérer non seulement la victoire, mais la paix française. Ces douze études forment la seconde partie du livre, et n’en rompent pas l’unité. Car ce qui peut être dit de plus grand et de plus beau, en l’honneur de la France, se rattachera toujours à sa vocation séculaire, et se rangera naturellement sous un titre religieux." René Bazin.
Dans cet ouvrage, l'auteur a rassemblé des extraits de ses œuvres, publiées ou non. Le dernier tiers concerne la guerre depuis août 1914 jusqu'à janvier 1915.

A003  
262 pages 16x22 cms

19 € (port offert, en cas d'achat d'un deuxième titre de ce catalogue).

1 commentaire:

  1. Redécouvrez René Bazin avec « Pages religieuses – Temps de paix & temps de guerre »
    René Bazin était l’une des belles plumes de la littérature chrétienne, attaché à décrire, à travers ses œuvres, la France catholique traditionnelle et rurale, en opposition au délabrement moral de citadins en proie à l’athéisme.
    Lorsque débute la Première guerre mondiale, René Bazin entre dans sa soixante-et-unième année. Trop âgé pour se battre parmi les soldats, il choisit de mettre sa plume au service de la patrie mais aussi au service de l’Église.
    Pages religieuses , publié pour la première fois en 1915, se divise en deux parties. La première, appelée Temps de paix, réunit des articles, préfaces et discours écrits sur des sujets religieux. La seconde, appelée Temps de guerre, est une suite de douze études en l’honneur de la France qui, selon René Bazin, en raison de sa vocation séculière, devra toujours être étroitement liée à la foi catholique.
    De ces pages se dégage un amour profond pour la religion catholique, pour le pays réel, pour la France des terroirs et des clochers, pour la paysannerie, pour la terre… Chez René Bazin, tout cela ne fait qu’un.
    C’est une ode à la vie simple et vertueuse, à l’âme élevée vers Dieu.
    « Je dirai même que, dans une famille chrétienne, il faut qu’un jeune homme entende parler du sacerdoce, qu’il sache quelle est la grandeur de cette vocation, quel besoin le monde a toujours eu, quel besoin toujours pressant il a d’avoir des saints.« , écrit René Bazin.
    L’auteur ne manque pas de laisser percevoir également ses sympathies monarchistes et sa hantise de cette laïcité haineuse et despotique.
    En outre, Temps de guerre parlera au cœur de tous avec cette évocation des parents qui vivent intensément la guerre menée par leurs enfants, de cette France qui prie dans l’angoisse du danger, du chagrin de la mère qui a perdu son fils, des questions morales posées par un conflit,…

    Article tiré de : http://www.medias-presse.info/redecouvrez-rene-bazin-avec-pages-religieuses-temps-de-paix-temps-de-guerre/42647#4zqpSb3RRfStYGli.99

    RépondreSupprimer